Les Langlois rotisseurs

L'acte de mariage de 1632 établit que les parents de Françoise LANGLOIS qui épouse Pierre de SAINTE-MARIE sont rotisseurs.

En 1751 et 1761 on retrouve encore dans ARNO 9 actes notariés concernant des Langlois rotisseurs. Une hypothèse de travail considérerait qu'ils sont cousins de la famille.

Il s'agit a priori de 5 personnes différentes de :

  • Charles David , qui reçoit un THIBERT comme apprenti, peut-être de la famille des maîtres bouchers
  • Un Louis époux de Marie Nicole HARDY
  • Un Pierre époux de Geneviève MOSSU
  • Une Marie-Anne épouse de Georges TACHERON
  • Un Joseph Nicolas

  •  
    cote contenu date base
    ET/LXII/426  apprentissage ; THIBERT Louis, LANGLOIS Charles David  1751/11/05  Arno1751 
    ET/LXXXVI/648  bail:transport ; DARDEL Robert, BOUILLERY Marie Jeanne, LANGLOIS Louis, HARDY Marie Nicole  1751/04/14  Arno1751 
    ET/LXII/423  apprentissage ; DANGER Francois Charles, LANGLOIS Charles  1751/01/08  Arno1751 
    ET/CVI/332  rente:transport ; LANGLOIS Pierre, MOSSU Genevieve, MAURY Francois  1751/03/16  Arno1751 
    ET/LIV/849  succession (liquidation) ; LANGLOIS Marie Anne, TACHERON Georges  1751/04/16  Arno1751 
    ET/LXII/464  apprentissage : JEROSME Joseph, LANGLOIS Joseph Nicolas, JEROSME Christophe, LANGLOIS Louis  1761/10/02  Arno1761 
    ET/LXII/464  apprentissage : MACREZ Vast Come Bruno, LANGLOIS Louis, MACREZ Bruno, LANGLOIS Joseph Nicolas  1761/10/02  Arno1761 
    ET/LXII/465  apprentissage : BONSERGENT Francois, BONSERGENT Jean Pierre Joseph, LANGLOIS Pierre  1761/11/06  Arno1761 
    ET/XXIX/516  achat de volailles en gros : LANGLOIS Joseph Nicolas, COMMUNAUTE DES VENDEURS DE LA VOLAILLE  1761/03/13  Arno1761 

    Je crois avoir noté d'autres Langlois rotisseurs parmi les relevés des scellés après décès.

    Autres sources pour les Langlois de la Fortelle issus d'un vendeur crieur de marée.