Jacques PAFFE

Chanoine régulier de l'ordre des Trintaires

Il est né vers 1704 à Paris rue des Cizeaux  de Jean André PAFFE et Marie Anne Regnault.
Il deviendra Mathurin, chanoine régulier de l'Ordre de la Sainte Trinité, des captifs et de la Rédemption. Il reçoit le titre de  docteur en Sorbonne.
En 1748 lors du premier mariage de son demi-frère Louis PAFFE, il est prieur de la Villeneuve près Chelles. Cette ministrerie de l'ordre des Mathurins qui dépendait alors de la paroisse de Chelles, est aujourd'hui dans le hameau de la Villeneuve aux Asnes sur la commune de Brou. Le surnom aux anes provient justement des Mathurins qui élevaient en grand nombre cet animal qui leur servaient de monture.  Elle date du 13 ème siècle, puisqu'elle est citée en 1239 quand Ansel de Cuiry chevalier, légua par son testament 20 sols aux frères de la Sainte Trinité de Villeeuve. Cette maison fut réformée sous le règne de François premier. Si elle a parfois servi de paroisse aux habitants de Brou, elle a été détruite lors d'un incendie et est restée délabrée.

En 1756, il est de plus désigné procureur secrétaire général de l'ordre lors du deuxième mariage de Louis PAFFE. En quoi consiste cette mission, les livres sur les Mathurins sont assez discrets sur l'ordre au 18ème siècle.

Toujours est-il que Jacques PAFFE est répertorié dans la base Arno en 1751 et 1761 ( sous la lecture erronnée de Passe) pour plusieurs procuration : 26/3/1751 ET/XI:574 ; 16/9/1751 ET/XI/576 ; 7/9/1761 ET/XI/616.