Les maisons de la rue Bourbon

construite par Nicolas Carnot

entre 1635 et 1643

La rue de Bourbon furent tracées sur le jardin de l'hotel de la reine marguerite de bourgogne. A son décès en 1615, l'hotel fut saisi par les créanciers.

Nicolas Carnot epoux de marie sauvage par contrat du 22 octobre 1609, acheta trois parcelles dans les années 1630.
Il fit construire deux maisons dans la partie rue de Bourbon, rue de Beaune, rue de Verneuil.

Il tenta de distraire ces propriétés de la communauté de sa femme deffunte le 6 juin 1637.

Parmi toutes les manoeuvres ( prête nom, emprisonnement de son beau-fils, dissimulation de marchandises liées à son activité de couvreur de maison), on peut s'interroger sur la palce que prit son deuxième mariage avec Marie Raimbert la petite fille de marie Sauvage.

Un arrêt en parlement du 2 juillet 1643 clot l'affaire.

Les maisons resteront dans la descendance Carnot, Jean le notaire, son neveu Simon...
Eles firent l'objet d'autres procés début 18eme siècle...